Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

C'est une auberge de village où Chantal Chagny, la grande dame de Fleurie, a voilà déjà quelques années, troqué la grosse toque doublement étoilée au Michelin pour une cuisine qui colle à son terroir, celui inspiré par le Beaujolais, la Bresse et la Dombes. Vous avez chez elle des tablées de bons vivants heureux qui, serviette autour du cou, couteau de Laguiole ou de Nontron en main, verbe haut et appétit solide, taillent dans la remarquable terrine maison, se pourlèchent de cuisses de grenouille dans leur persillade, font un sort à la rare matelote d'anguilles braisée au beaujolais voire même à un fin omble chevalier, se régalent avec l'andouillette à la ficelle et l'exceptionnel pigeonneau au grain et son jus simple au poivre concassé. Avant de succomber au saint-marcellin de la mère Richard - qui continue son oeuvre aux Halles Paul Bocuse de La Part-Dieu à Lyon - et tâter ensuite d'un sorbet au cassis de Lancié à se pâmer, flanqué qu'il est de sa pulpe acidulée et de fondante glace vanille. Et la cave ? Fait unique, elle n'est constituée que des vins de la région du Beaujolais et du Mâconnais, entre brouilly de Descombes, fleurie et morgon de Foillard parmi une soixantaine d'autres vignerons de sorte que la première bouteille appelle la suivante et ainsi de suite. Une ambiance enjouée, un service au plus près des hôtes et une cuisine qui fait mouche : que demander de plus à la vie ? La halte est obligatoire. Place de l'Eglise. Téléphone : 04 74 04 10 77. Fermé dimanche et lundi, 15 jours début juillet et de mi-décembre à mi-janvier. Carte : 70-100 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article