Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Lavachebringee.jpgC’est le comte Jacques Abbatucci, d’une dynastie nobiliaire corse, qui depuis 2000, reconvertissant ses 500 hectares de prairie et de coteaux arborés de maquis dans la basse vallée de Taravo en agriculture biologique, a relancé l’élevage d’une race bovine quasiment élevée en liberté, la vache tigrée. Sur les pentes douces bordées d’une mer cristalline, la Saïnata, c’est son nom, se nourrit du lait de sa mère, d’une alimentation uniquement produite par l’exploitation, sans qu’aucun aliment industriel ne vienne la perturber. L’herbe est produite sur place pour être distribuée fraîche ou conditionnée en bottes de foin et les 200 bêtes de la propriété se nourrissent des essences végétales du maquis, les arbousiers, les châtaigniers, les chênes et les oliviers qui, partout, sont présents. La vache tigrée est, depuis 2006, une marque déposée. En Corse, vous pouvez la déguster au restaurant « La Corniche », à San-Martino-di-Lota, à 13 km de Bastia, dans une auberge perchée sur un nid d’aigle tenue par la famille Anziani depuis 1934. A Paris, ce sera à « La Villa Corse », dans le 15e. Le produit est encore rare, profitez-en et bon appétit et large soif ! – « Ferme de Fil-di-Rosa », Comte Jacques Abbatucci – 20140 Serra-di-Ferro. Tél. : 04 96 21 55 08. – « La Corniche » - 20200 San-Martino-di-Lota. Tél. : 04 95 31 40 98. – « La Villa Corse » - 164, boulevard de Grenelle (Paris 15e). Tél. : 01 53 86 70 81. Les deux restaurants sont cités dans mon guide « Le Feuilly » (Le Pari du Goût).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article