Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

« Que préfères-tu, celui qui veut te priver de pain au nom de la liberté ou celui qui veut t’enlever ta liberté pour assurer ton pain ? » - Albert Camus - Fils de Lucien Camus, ouvrier agricole mort pendant la Grande Guerre et de Catherine Sintes, jeune servante d'origine espagnole, Albert Camus grandit à Alger et obtient son bac en 1932 avant de faire des études de philosophie. Il devient journaliste et écrit pour « Alger Républicain ». Plus tard, il travaille pour « Paris Soir ». Il publie « L’Etranger ». En 1936, il fonde le « Théâtre du Travail » où sera jouée « Révolte dans les Asturies » une pièce écrite avec trois amis et qui sera interdite. Pendant la 2e guerre mondiale, il s’engage dans la résistance à Paris. A la Libération, il devient rédacteur en chef du journal « Combat ». Dans un de ses éditoriaux, il dénonce l'utilisation de la bombe atomique par les Etats-Unis. En 1947, il publie « La Peste ». Son œuvre est émaillée de prises de position publiques concernant le communisme, le drame algérien et le franquisme. Au théâtre, il adapte « Requiem pour une nonne » de William Faulkner. Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 1957. Le 4 janvier 1960, il meurt tragiquement dans un accident de voiture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article