Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

PapeFrancoisSlowFood.jpg

CarloPetriniPape.jpg

BashungAstonVillaSlowFood.jpgLa conversation entre le pape François et le fondateur du mouvement « Slow Food » a eu lieu début octobre et a duré une vingtaine de minutes. Le pape a rappelé sa proximité avec les communautés de paysans. « Le travail de ces hommes est extraordinaire ». Le pape a constaté qu’à l’inverse d’autres, ils n’accumulent pas l’argent. « Ces communautés villageoises, au contraire, a-t-il dit, sont précieuses pour le destin de la terre ». Carlo Petrini, de son côté, a souligné « que la plus haute autorité du monde catholique exprime son estime et sa compréhension pour les communautés villageoises et reconnaisse leur rôle décisif à la défense du bien commun de notre terre est important ». Carlo Petrini est le fondateur du mouvement international « Slow Food », fondé en 1989 et dont le manifeste a été signé au mois de décembre de la même année à Paris à l’Opéra Comique (en présence de votre serviteur qui, ensuite, a été son président en France pendant quelques années). « Slow Food » est présent dans 130 pays avec plus 100.000 adhérents à travers le monde (au moins 25.000 en Italie). Par ailleurs, le sociologue italien et dans sa prime jeunesse très proche des organisations politiques de gauche en Italie, a créé « Terra Madre », un réseau de paysans, de pêcheurs, de nomades et d’artisans de l’alimentation. « Terra Madre » se tient tous les deux à Turin pour défendre la diversité biologique dans le domaine de l’agriculture et de l’alimentation, afin de garantir une alimentation bonne, propre et juste pour tout le monde. Le pape François multiplie ainsi les gestes en direction des plus faibles et des plus pauvres : le choix de « Slow Food » n’est sans doute pas innocent, avec ce mouvement qui milite activement pour une production alimentaire rémunérée justement aux paysans. En prime aujourd’hui, la chanson d’Alain Bashung avec le groupe Aston Villa intitulée « Slow Food » et qui décline un menu de Pierre Gagnaire. Bonne écoute, bon appétit et… large soif ! - http://www.youtube.com/watch?v=IAwwk61QZxU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article