Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 18:55

Rouge-Blanc.jpgNé en novembre 1983, la petite revue trimestrielle imprimée sur un papier recyclé avec des photos en noir et blanc continue, comme cela était souligné dans "Vitisphère" de mai 2010, "de labourer le sillon d'une viticulture où le vin porte la marque de l'homme, au moins autant que celle du terroir". La marque de l'homme, c'est celle de vignerons que la petite équipe de "Le Rouge & le Blanc" croque au fil du temps. Les fruits de la vigne y sont détaillés au terme d'enquêtes de terrain avec toutes leurs dents, jusqu'à parfois mordre aussi. Mais l'esprit d'analyse critique domine chez eux, en toute indépendance, "sans complaisance injustifiable ni agressivité injustifiée". On rappellera aussi que, dans un monde du vin dans lequel les intérêts financiers dominent, cette revue est animée par un collectif : un groupe constitué d'amateurs passionnés qui ne subit aucune pression - la revue est vierge de toute publicité -, poursuivant la découverte de toute une frange de la jeune génération de vignerons qui font du vin avec du raisin. Avec eux, nous sommes sûrs depuis une trentaine d'années que la volonté de refuser la standardisation des goûts continuera d'exister, que l'expression de chaque terroir sera défendue, que la culture et le traitement chimiques de la vigne seront combattues, les clones productifs itou, que les gros rendements et les vendanges à la machine ne seront pas leur tastevin, que chaptalisation, enzymage, filtration, levurage et sulfitage abusif ne sont pas de ces mamelles auxquelles ils s'abreuvent. A contrario, ils s'intéressent depuis le début à toute démarche qualitative - culture biologique et biodynamie -, sans exclusive ni militantisme. C'est ainsi qu'ils s'inspirent de Francis Ponge avec cet extrait de "Le grand recueil, Pièces" déjà publié hier : « Comme de toutes choses, il y a un secret du vin ; mais c’est un secret qu’il ne garde pas. On peut le lui faire dire : il suffit de l’aimer, de le boire, de le placer à l’intérieur de soi-même. Alors il parle. En toute confiance, il parle. » De cette aventure qui dure, ils ont ainsi porté les prémices d'une approche nouvelle de la viticulture, dans laquelle le tout chimique n'a pas sa place bien sûr, mais dans un combat qui reste à mener, soyons vigilants, pour les vins de terroir que nous aimons tant. Cette bande de guetteurs et goûteurs de vins organise pour fêter leur trentième anniversaire une dégustation-rencontre le dimanche 27 avril (de 11 à 18 h) avec quelques vignerons d'élite (des litres). Ils s'appellent Catherine Riss et Lucas Rieffel en Alsace, Markus Altenburger dans le Burgenland (Autriche), Rémi Dufaître dans le Beaujolais, Clyril Dubrey, Closeries des Moussis dans le Bordelais, Laurent Fournier, Julien Guillot et Thomas Pico en Bourgogne, Antoine et Jean-Baptiste Arena en Corse, Comando G en Espagne, Apostolos Thymiopoulos en Grèce, Davide Spillare en Vénétie (Italie), Olivier Horiot et Aurélien Laherte en Champagne, Damien Courbet et Etienne Thiébaud dans le Jura, Maxime Magnon dans le Languedoc, Sébastien Brunet, Emmanuel et Stéphanie Caslot, Mathieu Coste, Jérémie Mourat et Jérémie Huchet dans le Val de Loire, Laurent Charvin, Paul Estève, Pablo Höcht, Clos des Mourres et Nicolas Renaud dans la Vallée du Rhône, Cyril Fahl et Marjorie Gallet dans le Roussillon, Thomas Finot, Dominique Lucas et Jean-Yves Péron en Savoie et l'Isère et Damien Bonnet et Fabien Jouves dans le Sud-Ouest. - 27 avril de 11 à 18 h à "La Cartonnerie" - 12, rue Degeurry, 75011 Paris. - Et je veux aussi rappeler ceux qui sont les fondateurs de cette revue mythique, qui l'ont portée sur les fronts baptismaux et, avec un comité de rédaction - animé par François Morel - jamais en manque d'espoirs et de travail, la font perdurer... pour encore 30 ans au moins : Michel Bera, Michel Bettane, Jean-Benoît Chabrol, Noëlla Chaillou, Bruno Genty, Antoine Madrid, Jean-Pierre Robinot, Nicolas Ross et leurs complices Max Anchel, René Brousse, Thierry Gontier, Vincent Le Roy, Guy Mandery. - Allez, bon appétit et bien sûr... large soif !

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Vignerons
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories