Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Oliopanevino.jpg

Jadis.jpg

Paul-Bert.jpgLe Semainier des bonnes tables (2) Nouvelle livraison pour cette rubrique parisienne, « Le Semainier des tables », deuxième, de lundi à dimanche ! LUNDI – Dîner Passy Mandarin – 6, rue d’Antin (2e). Tél. : 01 42 61 25 52. Fermé dimanche et lundi. Jusqu’à 22 h 30. Menus : 19 € (semaine) et 88 € (pour deux). Carte : 40-80 €*. Dans un luxueux décor d’antiquités asiatiques et de paravents laqués, statues de Gautama et marbre noir, vous devez céder à la tentation du canard laqué (un des meilleurs de Paris) coupé devant vous, après une salade de bœuf ou les crevettes aux cinq parfums. Le rosé du Château Minuty va comme un gant à cette cuisine ciselée. MARDI – Déjeuner Oliopanevino (photo 1) – 44, rue Coquillère (1er). Tél. : 01 42 33 21 15. Fermé dimanche et lundi. Déjeuner du mardi au samedi, dîner du jeudi au samedi. Jusqu’à 22 h 30. Carte : 25-45 €. Un petit coin de Toscane où il ne manque que les oliviers, mais pas l’esprit de la cuisine du cru, ici racontée avec art par Francesco Bertuna au gré des saisons et du marché. Bon choix de vins régionaux. MERCREDI – Déjeuner Le Ballon des Ternes. 103, avenue des Ternes (17e). Tél. : 01 45 74 17 98. Tous les jours jusqu’à minuit. Carte : 45-75 €. Dans un décor néo-1900, la famille Menut entretient l’art de la brasserie française avec un soin d’esthète : entre coquillages, fruits de mer et crustacés, filet de bœuf au poivre et mille-feuille à la vanille et autres joyeusetés parisiennes. Le touraine gamay de Marionnet coule à flots. JEUDI – Dîner Jadis (photo 2) – 208, rue de la Croix-Nivert (15e). Tél. : 01 45 57 73 20. Fermé samedi et dimanche. Jusqu’à 22 h. Menus : 25, 34-65 €. Carte : 45-70 €. Guillaume Delage a fait ses universités gourmandes dans de grandes maisons (Bras, Gagnaire). Ici, dans un joli cadre à l’ancienne, il donne dans l’art bistrotier revisitée avec talent autour d’une belle sélection de vins. VENDREDI – Dîner Bistrot Paul-Bert (photo 3). 18, rue Paul-Bert (11e). Tél. : 01 43 72 24 01. Jusqu’à 22 h 30. Menus : 18 (semaine) et 36 €. Carte : 45-65 €. On ne présente plus ce bistrot qui en est devenu l’archétype en la capitale. Bertrand Auboyneau en a fait un must de la cuisine parisienne sur le mode ménager-chic (lire son livre « Bistrot », Flammarion). Notre confrère François Simon (du Figaro) l’adore, tout comme nous d’ailleurs bien avant que la mode ne s’en empare. Remarquable cave et service enjoué. SAMEDI – Dîner Le Pré Cadet – 10, rue Saulnier (9e). Tél. : 01 48 24 99 64. Fermé dimanche et lundi. Menu : 30 €. Carte : 45-80 €. Le plat-phare de la maison dirigée avec superbe par Michel Le Boulch, c’est sa tête de veau présentée à la serviette. Les « frères » de la rue Cadet en sont friands. Mais les huîtres de Gillardeau, les escargots sauvages de Bourgogne et le baba au rhum valent aussi le détour. DIMANCHE – Déjeuner Casimir – 6, rue de Belzunce (10e). Tél. : 01 48 78 28 80. Tous les jours. Menus : 24, 28 (déjeuner semaine) et 32 €. Brunch le samedi et le dimanche à 25 € (hors vins). Il faut venir pour le fameux « traou mad » du week-end autour d’un buffet d’entrées à volonté, la soupe et l’omelette, le plat en cocotte du jour, le fromage et le dessert. Et un petit effort vous sera demandé pour le choix des vins : vous irez les prendre vous-même dans la cave. Bon appétit et large soif. - *J’indique le prix d’un repas à la carte pour une personne, c’est-à-dire une entrée, un plat, un fromage ou un dessert, une demi-bouteille d’eau, une demi-bouteille de vin de prix moyen et un café.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article