Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 05:55

LeVolnay.jpg

ChezFernand.jpg

Mavrommatis.jpgNouvelle livraison pour cette rubrique parisienne, « Le Semainier des bonnes tables », cinquième, de lundi à dimanche, au déjeuner ou au dîner ! - LUNDI – Dîner. « Chez Flottes » - 2, rue Cambon (1er). Tél. : 01 42 60 80 89. Tous les jours jusqu’à 0 h 30. M° Concorde. Menus : 27 et 32 € (déj. semaine, vin compris). Carte : 45-70 € *. - Début de semaine tranquille dans une brasserie chic proche d’une Cour des Comptes qui a ses habitudes ici. Installez-vous au zinc pour quelques huîtres, des œufs mayonnaise primés par l’ASOM (Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise), un tartare (celui de Madame Flottes mère) et une tartelette au citron, et lorgnez sur l’imposante carte des vins (grands crus du Bordelais à foison) tout en sirotant un touraine de Marionnet. - MARDI – Déjeuner « Bistro Volnay » (photo 1) - 8, rue Volney (2e). Tél. : 01 42 61 06 65. Fermé samedi et dimanche. Jusqu’à 22 h. M° Opéra. Menus : 24 et 38 €. Carte : 60-80 €. - Dans un décor années trente, un bistrot canaille-chic qui est tenue avec alacrité par un patronat féminin, Delphine Alcover et Magali Marian. Très belle cave commentée avec justesse, cuisine bourgeoise revue à l’aune du temps : coquilles Saint-Jacques aux chanterelles et jamon serrano, poulpe de roche à la poutargue, faux-filet de bœuf normand aux pommes boulangères et soufflé au Grand-Marnier. - MERCREDI – Dîner « La Billebaude » - 29, rue de l’Exposition (7e). Tél. : 01 45 55 20 96. Fermé dimanche et lundi. Jusqu’à 22 h. M° Ecole-Militaire. Menus : 21 et 31 € (déj. sem.). Carte : 50-70 €. – Sylvain Pommier – connu jadis rue de Grenelle à l’enseigne du « Petit Laurent » – est chasseur, donc en cette saison, il sert du gibier de plume et de poil. Si le cochon noir s’affiche sur une peinture en grand format, les bécasses sculptées et les cors de chasse ne sont pas oubliés. Alors partez en billebaude à la recherche des terrines de gibiers à la confiture d’oignons, du faisan confit en gelée, du civet de sanglier au vin de syrah, du pavé de daguet, mais aussi des coquilles Saint-Jacques aux pieds de mouton et du camembert de Camembert de chez François Durand, le dernier producteur de la commune. Voilà de quoi faire une belle partie de chasse. - JEUDI – Dîner « Chez Fernand » (photo 2) - 13, rue Guisarde (6e). Tél. : 01 43 54 61 47. Tous les jours jusqu’à 23 h. M° Mabillon. – Carte : 40-60 €. - N’en déplaise à l’ami Pudlowski, ce bistrot dirigé par Jean-Luc Roulière vaut la halte. Parce que l’homme y pratique l’accueil enjoué, le service souriant et une cuisine de produits choisis, notamment les viandes. L’andouillette, elle, quand il y en a (sinon, vous la trouverez chez son neveu Valentin au voisin « Comme à Savonnières »), est remarquable. Bons petits vins de soif. Alors, vous pouvez retourner chez le soldat Fernand avec l’esprit déluré, le ventre en appétit et l’humeur surtout pas chagrine. - VENDREDI – Déjeuner « Ribouldingue » - 10, rue Saint-Julien-le-Pauvre (5e). Tél. : 01 46 33 98 80. Fermé dimanche et lundi. Jusqu’à 23 h. M° Saint-Michel. Menus : 26 (déj.) et 32 €. Carte : 50-65 €. - Le temple de la cuisine canaille et tripière de Paris, le voilà, chez Nadège Varigny, qui fût jadis chez Camdeborde à La Régalade. Tout est délicieux, du groin de cochon à l’unique salade de tétine de vache (vous n’en trouvez qu’à Bruxelles), en passant par la cervelle meunière, les rognons (blancs) et la tête de veau avant riz au lait (superbe). A faire glisser avec le minervois La Nine de Sénat ou le morgon de Lapierre. - SAMEDI – Déjeuner « Mavrommatis » (photo 3). – 42, rue Daubenton (5e). Tél. : 01 43 31 17 17. Fermé dimanche au dîner et lundi, du mardi au jeudi au déjeuner. M° Censier-Daubenton. Menus : 22 (formule) et 35 € (déj. en sem. vin compris). Carte : 50-70 €. Andreas et Evagoras Mavrommatis tiennent le haut du pavé de la cuisine grecquo-chypriote à Paris. Sur une place bucolique – ils ont bordé leur enseigne d’oliviers -, dans un élégant décor villageois chic et sobre, agrémentés de photos sépia et noir et blanc, ils mitonnent les plats de la tradition sur la base de produits choisis. Le dépaysement est là, l’ambiance de bon aloi et le service toujours de bonne humeur. Tâtez aussi des vins du cru. - DIMANCHE – Déjeuner « L’Assiette » – 181, rue du Château (14e). Tél. : 01 43 22 64 86. Fermé lundi et mardi. Jusqu’à 22 h 30. M° Gaîté ou Mouton-Duvernet. François Mitterrand avait sa table avec Pierre Bergé. C’était du temps de la trotskyste Lulu. Aujourd’hui, David Rathberger – issu de l’écurie Ducasse – mène la maison avec sagesse. Le style reste classique : terrine de jarret de cochon et foie gras, maquereaux en escabèche, tête de veau ravigote, coquilles Saint-Jacques à la grenobloise et bourride à l’aïoli. *J’indique le prix d’un repas à la carte pour une personne, c’est-à-dire une entrée, un plat, un fromage ou un dessert, une demi-bouteille d’eau, une demi-bouteille de vin de prix moyen et un café. Les prix des menus sont hors boissons (sauf indication contraire). – A la semaine prochaine, bon appétit et large soif !

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories