Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

VinenTeteAffiche.jpgLe premier week-end de décembre, les 1er et 2, l’équipe de la cave « Le Vin en Tête" organise la 3e édition de son salon annuel. Il aura lieu au « 104 » (Centquatre), un lieu culturel auquel la ville de Paris a redonné belle vie en 2010 et qui prend aujourd’hui ses (bonnes) marques. Voilà dix ans que l’équipe de Laurent Le Moigne et d’Hervé Guillard s’est engagée dans l’aventure d’une cave aux Batignolles. Elle a grandi, avec de nouvelles caves ici ou là, un bar à vin, une plateforme de distribution pour les restaurants, et aussi, un organisme de formation. Au « 104 », ce seront plus de 60 vignerons de vins issus de vignes de culture biologique et de la biodynamie, de vins naturels et de vins de terroirs qui présenteront chacun trois de leurs cuvées. Ils seront Français, Chiliens, Espagnols et Italiens. Les vins que l’on nomme « vivants » seront donc à l’honneur. Pour sa sélection, le premier credo du « Vin en Tête », c’est que tous les vignerons choisis le sont pour leurs pratiques culturales respectueuses du terroir et leurs vinifications propres, sans ajouts superfétatoires. Le Salon offrira aussi un espace de vente où les visiteurs pourront acheter sur place (au prix domaine) et un autre où ils pourront s’initier aux arts de la table. Les vignerons ? En France de l’Alsace à la Vallée du Rhône en passant par la Vallée de la Loire et la Provence, toutes les régions sont présentes. Parmi d’autres, il y aura Mireille et Patrick Meyer (Domaine Julien Meyer : de grands rieslings et autres cépages autochtones du Bas-Rhin), Béatrice et Pascale Lambert (Domaine des Chesnaies : un chinon de terroir), Athénaïs de Béru (Château de Béru : un chablis très minéral), Philippe Pacalet (un héritier de Jules Chauvet en Bourgogne), Mathieu Barret (Domaine du Coulet : un cornas en biodynamie depuis dix ans déjà), Jean-Michel Stéphan (sur les terroirs de la Côte Blonde en côte rôtie), Christine et Bruno Duhamel (Château de l’Hospital : en conversion bio sur les côtes-de-bourg), Deborah Knowland (Domaine de Clairac : un coteaux-du-Languedoc cultivé en bio), Suzel de Lanversin (Domaine du Deffends, dès le sannées 60 certifié bio en Provence), Sylvain Manson (Mas Juliette : des rosés et des blancs fruités pour toute l’année), Pierre Richarme (Domaine Pero Longo : les cépages autochtones corses sur Sartène cultivés en biodynamie) et Raphaël Etienne (Château Sainte-Anne : bandol et côtes-de-Provence sur la finesse et la fraîcheur). Et ailleurs ? Angiolino Maule (Vénétie), le pape du vin naturel sur les collines de Gambellara, Paolo Malfati (Piémont) pour son barbera de la Cascina Zerbetta, Clémentine Bouveron et Gian Marco Antonuzi (Latium) au Domaine Le Coste, et Ramon Saavedra (Andalousie) de la Bodega Cauzon au nord de Grenade. Petite restauration sur place assurée par « Le Garde-Robe Mobile », avec sa machine à jambon Berkel, et des tapas : charcuteries tranchées minute, fromages de la maison Bothorel, saumon mariné maison, soupe bio, foie gras maison, etc… Et il y aura aussi de l’eau, celle d’Acqua Filette (dal 1894) de Fonte Italia. Bonne dégustation, bon appétit et large soif. – Au « Centquatre (104) », 5, rue Curial (19e), M° Riquet - « 3e Edition du Salon du Vin en Tête » - Samedi 1er et dimanche 2 décembre 2012, de 11 à 19 h – Entrée : 10 €. Contact Salon : Christophe Tréguenard – Courriel : christophe@levinentete.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article