Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 09:28

GonzalezByasTioPepe.jpg

GonzalezByasTioPepeBis.jpg

GonzalezByasTioPepeLapin-aux-escargots.jpgL'histoire, vous la trouverez avec ses annexes sur le blog de l'ami Vincent Pousson : "Idéesliquidesetsolides" : c'est celle de Tonton Cristobal, un des symboles de Madrid qui dominait l'ancien Hôtel de Paris devenu Apple Store, la publicité du petit bonhomme lumineux, le tio, l'oncle Pepe, de la marque de jerez Gonzalez Byass. Il était menacé. Il a été sauvé de la volonté destructrice des promoteurs. Laissons la parole à Vincent Pousson qui s'exprime ainsi sur son blog hier : "Dans tous nos pays où l'argent facile, puant, dicte sa loi, il y a des victoires, des victoires minuscules qui procurent de grandes joies. Je vous avais parlé, en juin 2012 du Tío Pepe de la Puerta del Sol : un des symboles de la Madrid moderne, avec son sombrero et sa guitare. Non pas, comme je l'écrivais, que ce soit cette marque-là qui symbolise le mieux pour moi "le soleil de l'Andalousie mis en bouteille", j'ai d'autres préférences*, mais cette pub aux néons multicolores avait un charme fou. Depuis les années trente, elle dominait cette place du cœur de l'Espagne, trônant sur ce qui fut l'Hôtel de Paris. Son petit bonhomme lumineux, le tío, l'oncle Pepe, rendait hommage à un parent de la famille qui a inventé cette marque de jerez. Il avait brillé dans les yeux d'Hemingway, fait étinceler ceux d'Ava Gardner, résisté à la Guerre civile, maigrement illuminé les années sombres, connu la movida et présidé à l'apparition des indignados. Et voila que sans crier gare, on le foutait à la porte, on l'expulsait de chez lui, avec cette brutalité, cette barbarie redevenue à la mode en Espagne. Vous ne vous souvenez pas, allez au bout de ce lien. La grande joie, la victoire minuscule, c'était cet après-midi. Je sortais de fêter la Sant Jordi (à coups de hamburgesa de pieds de porc, de lapin aux escargots (NDLR - Miam miam !) et de quelques verres de sumoll un peu vert), au Cal Xim, une des tables sincères de Catalogne. Sur mon téléphone, s'est affiché un message madrilène qui m'a fait chaud au cœur : "Hoy se ha cumplido tu deseo y el de millones de personas para que el luminoso de Tío Pepe regresara a Sol. Y lo hemos logrado entre todos. Atrás queda la falta de sensibilidad de la empresa Apple y la ineficacia de algunos políticos. Que los juzgue la Historia. Gracias por tu contribución. Gracias por tu ilusión. Disfrutemos por siempre del Tío Pepe en Sol." Un petit rien, un joli rayon de soleil, juste pour me confirmer qu'après une longue bataille, le parti du fric à tout prix avait perdu cette bataille (que certains d'entre vous trouveront sûrement insignifiante), Tío Pepe, l'oncle andalou, le tonton Cristobal du fino, était revenu illuminer la Puerta del Sol. Dans la nuit, une longue grue orangée l'a de nouveau perché sur le toit de l'ancien Hôtel de Paris, il est ainsi revenu rappeler aux Espagnols (qui l'oublient trop souvent) et aux touristes que les vins de Jerez, véritables chefs d'œuvre en péril de la viticulture nationale, grands crus en déshérence, sont d'authentiques éléments du patrimoine ibérique. Olé! * Cela étant, j'ai vécu il y a quelques mois un superbe moment grâce aux vins de la maison González Byass, lisez, c'est ici." - Vincent Pousson : http://ideesliquidesetsolides.blogspot.fr - Et bon appétit et... large soif ! Photos de Vincent Pousson. Merci à lui pour cette belle histoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories