Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

GuideMichelin2013Michelin 2013 et la parité : un palmarès frigide, une seule femme promue à 1 étoile ! Ah, sacré Michelin, il a beau essayé d’être dans l’air du temps, il vient encore de manquer l’exercice de la parité. Déjà qu’il n’y a qu’une seule femme à être 3 étoiles, Anne-Sophie Pic à Valence (Drôme), son édition du millésime 2013 n’a trouvé que la même à mériter d’être étoilée (une seule, n’en faisons pas trop !) sur 52 nouvelles étoiles distribuées. Et encore, n’est-ce que pour la table qu’elle a ouverte – en septembre 2012 – à Paris (2e), « La Dame de Pic ». Alors que le Guide est imprimé courant décembre, la rapidité de décision de Michelin étonne quand même quelque peu, lui qui nous avait habitués à prendre son temps. D’autant que la cuisine n’enthousiasme pas vraiment sur une thématique d’associations de saveurs. Pour l’instant, par exemple à Paris, dans l’édition 2012, sur 10 restaurants 3 étoiles, 17 à 2 étoiles et 50 à 1 étoile, il n’y avait que deux femmes à être étoilées (1 étoile), Hélène Darroze (6e) et Adeline Grattard (1er). Comme Paris représente environ 15 % des restaurants étoilés en France, cela donne une idée du reste. Pas trop brillant, non ? - (A venir, un article sur la scandaleuse décision du Michelin d’enlever à Paris son étoile au restaurant « Vin sur Vin », le seul d’ailleurs à être sanctionné en la capitale).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article