Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 11:54

MichelinParis1-10-copie-1.jpgAvant de vous faire part de ceux que, personnellement, je juge être des « oubliés » du Guide Michelin 2013, je vous livre ci-après ceux qui viennent d’y entrer. D’abord, du 1er au 10e arrondissement avec quelques commentaires qui vont avec. - 1er arrondissement : « La Dame de Pic » (1 étoile et 2 couverts, la table parisienne d’Anne-Sophie Pic) – « Kinugawa » (2 couverts, une table japonaise déjà connue sous l’égide de nouveaux propriétaires) – « Pirouette » (1 couvert) – « L’Ardoise » (1 couvert) – « Louvre-Bouteille » (1 couvert, par un « vu à la télé », finaliste de « Masterchef » en 2010) – « Sanukiya » (1 couvert, pour les nouilles japonaises, les « udons »). – 2e arrondissement : « Les Jalles » (2 couverts, par les deux jeunes femmes déjà propriétaire du « Bistro Volnay » également dans le Guide) – « Zinc Opéra » (2 couverts) – « L’Apibo » (1 couvert, un bistrot ouvert par l’ancien chef du restaurant étoilé « Jean » dans le 9e). – 4e arrondissement : « Le Sergent Recruteur » (1 étoile, dans l’Île-Saint-Louis, une cuisine qui se veut créative autour d’un menu imposé). – 5e arrondissement : « Itinéraires » (1 étoile et 2 couverts, avec Sylvain Sendra qui fût jadis dans le 11e au « Temps au Temps ») – « Terroir Parisien » (Bib Gourmand et 1 couvert, par Yannick Alleno, l’ex-trois étoiles du « Meurice » qu’il a quitté, ici pour une cuisine qui emprunte au terroir de l’Île-de-France) - « Lengué » (1 couvert, pour une cuisine japonaise sur le principe de l’isakaya, c’est-à-dire des petites portions comme des tapas) – « Aux Verres de Contact » (Bib Gourmand et 1 couvert, pour la cuisine bistrotière de Sarah Baraudon) – « Mirama » (1 couvert, pour le canard laqué et les soupes). – 6e arrondissement : Guy Martin Italia (2 couverts, dans un cadre design, une cuisine italienne revisitée par le deux étoiles du « Grand Véfour ») – « La Compagnie de Bretagne » (2 couverts, sous la houlette d’Olivier Roellinger) – « Casa Bini » (1 couvert, pour une cuisine toscane que le Guide découvre une bonne vingtaine d’années après son ouverture) – « La Maison du Jardin » (Bib Gourmand et 1 couvert, pour une cuisine de bistrot) - « Semilla » (1 couvert, ouvert par la bonne équipe de « Fish la Boissonnerie », juste en face) – « Pinxo Saint-Germain » (1 couvert, le nouvel opus d’Alain Dutournier pour des tapas à la française) – « La Cuisine de Philippe » (1 couvert, pour la spécialité de la maison, les soufflés). – 7e arrondissement : « Le Petit Niçois » (1 couvert, pour la cuisine méridionale dont la bouillabaisse) – « L’Affable » (1 couvert). – 8e arrondissement : « Helen » (3 couverts, pour la cuisine de poissons sauvages et de petits bateaux) – « Les 110 de Taillevent » (2 couverts, pour une brasserie chic sous l’égide de « Taillevent » avec notamment 110 vins à déguster au verre) – « L’Instant d’Or » (1 étoile et 2 couverts, pour une cuisine orientée vers le Sud méditerranéen) – « Maxan » (2 couverts, pour un restaurant qui s’est déplacé depuis la rue de Miromesnil) – « Caffè Burlot » (2 couverts, pour une cuisine italienne dans le décor de l’architecte qui monte à Paris, India Mahdavi) – « Ratn » (2 couverts, pour une authentique cuisine indienne) – « Pomze » (1 couvet, pour une cuisine autour de la pomme) – « Crom’Exquis » (1 couvert, pour la cuisine de Pierre Meneau, le fils de Marc, le deux étoiles de Saint-Père-sous-Vézelay) – « Le Boudoir » (1 couvert, pour la cuisine d’un MOF en charcuterie) – « Il Piccolino » (1 couvert, pour la bonne cuisine de produits de la Botte et, aussi, ses vins choisis). - 9e arrondissement : « Arola, à l’Hôtel W Paris Opéra » (3 couverts, pour une cuisine espagnole sur le mode tapas par un chef madrilène très réputé) – « Les Canailles » (1 couvert, pour une cuisine de bistrot) – « Les Saisons » (1 couvert, pour la cuisine d’un chef originaire d’Alsace, fils du charcutier Lutz) – « L’Office » (Bib Gourmand et 1 couvert, pour la cuisine d’un chef japonais qui cuisine… français) – « Les Affranchis » (1 couvert, pour une cuisine de deux jeunes associés qui ont travaillé dans les grandes maisons). – A suivre les nouveaux du 11e au 20e arrondissement et ceux des « Environs de Paris ». – Bon appétit et large soif !

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories