Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

GuideMichelinFrance2014bisLe Michelin 2014, ces derniers jours, on en parle un peu partout dans les coulisses de la gastronomie française. C'était ce dernier week-end à Carcassonne, la rumeur bruissait en ville pendant les manifestations du prix "Prosper Montagné" présidées par Joël Robuchon : Franck Putelat, du restaurant "Le Parc" (à Carcassonne, fermé en janvier), serait dans la liste des prétendants à la troisième étoile. De même, l'information publiée hier dans ces colonnes concernant Philippe Mille, pour le restaurant "Le Parc" aux "Crayères" à Reims, est-elle confirmée par mon confrère Gilles Pudlowski. On retrouve d'ailleurs ces deux noms dans un écho paru dans "NéoRestauration", tout comme l'information concernant le Meilleur Ouvrier de France (MOF) Eric Briffard au "Cinq" de l'hôtel George-V, que nos confrères de "Cuisine en ligne" notent aussi pour une possible troisième étoile. Ces derniers établissent d'ailleurs une liste précise avec quatre têtes de liste : "Le 1947" à l'hôtel Cheval Blanc" à Courchevel avec Yannick Alléno qui retrouverait ainsi les trois étoiles qu'il avait laissées au "Meurice", dans sa nouvelle configuration, "Le Meurice" à Paris - cela paraît quasiment fait - avec Alain Ducasse et "L'Assiette Champenoise" à Reims avec le remarquable Arnaud Lallement. Parmi les challengers, ils retiennent : Le Château de la Chèvre d'Or" à Eze qui vient de fêter ses 60 ans avec Ronan Kervarrec, "Le Monte-Cristo" à l'hôtel du Castellet où officie Christophe Bacquié, déjà encensé par le Michelin l'an passé, "La Fourchette des Ducs à Obernai" de Nicolas Stamm, et, à Paris, Jean-François Piège dans son restaurant de la rue Saint-Dominique (7e) et "Lasserre" (8e) avec Christophe Moret qui serait de nouveau couronné de la troisième étoile qui le fuyait depuis longtemps. Et pourquoi pas, une étoile montante de la gastronomie lyonnaise avec Mathieu Viannay chez "La Mère Brazier" ? Bien sûr, les heureux élus ne seront pas si nombreux. Les paris sont donc ouverts... En attendant, bon appétit et... large soif !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Weber 01/02/2014 16:25

Et le Sud Ouest, il sent le pâté le Sud Ouest ?

toutnestquelitresetratures 03/02/2014 09:37



Bah, dis-moi quels sont ceux qui la mériteraient...