Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 12:39

Michelin2015A Arles, « Le Gibolin » se trouvait sur ma liste d’oubliés du Michelin. Rendons-lui grâce cette année, « Le Gibolin » a enfin été reconnu. Le guide commente ainsi : « On se régale »… Merci. Pour autant, d’autres n’ont pas bénéficié de la même grâce. Ainsi, à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), « Le Café des Musées » qui a pris toute sa (bonne) place au cœur de la ville – dans l’ancien siège du Cercle Taurin – pour une cuisine au plus près du produit (poissons en direct de la criée de Ciboure). A Bordeaux (Gironde), « Mills » avec une cuisine à six mains d’anciens de l’Ecole Ferrandi à Paris qui ont fait leurs universités gourmandes chez quelques pointures parisiennes (Arpège, Astrance, Chateaubriand, Villa Corse). A Chartres (Eure-et-Loire), « L’Atelier Terroir » qui fait florès avec son très bon rapport qualité-prix-plaisir autour de menus (15, 17,50 et 26 €) tout en proposant une cinquantaine de crus choisis. A Dijon (Côte-d’Or), « La Brasserie des Beaux-Arts » au sein du musée éponyme, élégante et contemporaine, pour une cuisine du marché ciselée. A Lille (Nord), le récent « Rouge Barre » d’un ancien second de « La Laiterie » ancienne et très bonne époque, Steven Roman. A Montigny-le-Chartif (Eure-et-Loire), le retour de l’ancien étoilé Jean-Jacques Jouteux dans un bistrot de campagne pour une cuisine à l’aune de son grand talent. A Rennes (Ille-et-Vilaine), deux bistrots qui vantent le vin avec une cuisine du marché, « L’Arsouille » et « Le Tire-Bouchon ». A Strasbourg (Bas-Rhin), le « Colbert » avec un élève doué de Westermann (Stéphanie et Romain Creutzmeyer). A Toulouse (Haute-Garonne), « Le Nez Rouge », un bar à vins qui fait florès tout en offrant une cuisine bien tournée. A Tours (Indre-et-Loire), où l’ancien deux étoiles Jean Bardet s’insurge contre les jugements du Michelin à l’endroit de la Touraine, « Le Bistrot des Belles Caves » sous la houlette du vigneron Jacky Blot qui offre une cave exceptionnelle autour d’une bonne cuisine de bistrot. A Trouville (Calvados), « Les Affiches » où s’affirme un ancien des « Vapeurs » (brasserie mythique de la station également ignorée), Jeremiah Quesnel. La liste, comme une file d’attente, pourrait, hélas, s’allonger. Mais laissons les inspecteurs faire le chemin : allez, les gars, au boulot ! Bon appétit et… large soif !

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Polémique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories