Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

MichelinParis1-10-copie-1Désormais, l’édition « Paris » du Guide Michelin recense également une centaine de tables autour de la capitale. Voici donc les nouveaux entrants, ville par ville. – Boulogne-Billancourt (92) : « Ma Sa » (1 étoile et deux couverts, pour une cuisine un brin… moléculaire !). – Chennevières-sur-Marne (77) : « L’Ecu de France » (3 couverts, sur les bords de la Marne, le retour en grâce de cette auberge datée 1717 qui avait été habituée aux honneurs du Guide, très belle cave). – Corbeil-Essonnes (91) : « Aux Armes de France » (2 couverts, un ancien relais de poste avec un jeune chef formé chez les étoilés). – Deuil-la-Barre (95) : « Verre Chez Moi » (1 couvert, une maison de ville, une cuisine gourmande et une belle cave). – Montreuil (93) : « L’Amourette » (Bib Gourmand et 1 couvert, un bistrot contemporain et une superbe tête de veau). – Le Perreux-sur-Marne (94) : « L’Ardoise » (1 couvert, un bistrot frappé au coin du bon sens cuisinier). – Puteaux (92) : « L’Escargot 1903 » (Bib Gourmand et 1 couvert, un bistrot à l’ancienne modernisé). – Roissy-Ville (95) : « Brasserie Flo, à l’Hôtel Relais Spa » (2 couverts, une cuisine de brasserie dans un décor contemporain). – Rueil-Malmaison (92) : « Les Terrasses de l’Impératrice » (2 couverts, dans le cadre du golf de Rueil, la cuisine sous la houlette du triple étoile parisien Christian Le Squer, Ledoyen, 8e). – Saint-Germain-en-Laye (78) : « Le Wauthier by Cagna » (1 couvert, cuisine du marché et de produits). – Saint-Maur-des-Fossés, à La Varenne-Saint-Hilaire (94) : « Château des Îles » (2 couverts, en bord de Marne, avec terrasse, une table élégante). – Saint-Ouen (93) : « Ma Cocotte » (1 couverts, dans les Puces, une adresse griffée Philippe Starck à la cuisine très incertaine) - « La Puce » (1 couvert, un bistrot coloré à prix compté). – Versailles (78) : « La Tour » (1 couvert, un bistrot pur jus pour les amateurs de viande). – Wissous (91) : « La Grange aux Dîmes » (2 couverts, une grange du XIIIe siècle pour la cuisine d’un chef qui a fait un parcours dans les grandes maisons parisiennes). – Bon appétit et large soif !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article