Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

BieredEsquelbecq.jpgDepuis le début du siècle dernier, la brasserie, à 20 km de Dunkerque, fait partie intégrante du patrimoine culturel du Nord. On comptait 1.353 brasseurs dans le département en 1910*. Cinquante ans après, il n’en restait qu’une petite centaine et, au début du XXIe siècle, une vingtaine seulement. Mais dans tout t’chi qui sommeille, il y a toujours un petit village qui résiste. Ici, il s’agit d’Esquelbec où Daniel Thiriez a recrée de toutes pièces une brasserie en 1996. Les bâtiments d’origine sont ceux de l’ancienne ferme-brasserie Poidevin, en activité jusqu’en 1945. Plus de cinquante après et avec des méthodes artisanales, loin de l’industrialisation productiviste qui règne sur ce marché, les premiers brassins seront commercialisés en janvier 1997. En 2001, un nouveau bâtiment en bois est construit sur le même terrain. En juin 2006, une nouvelle salle de brassage de 20 hectolitres est mise en service. Ici, pas de filtration ni de pasteurisation, mais de vraies bières brassées à base de purs malts l’orge ou de froment, de houblon et de levures naturelles. Les bières sont de fermentation haute et font une nouvelle fermentation en bouteille. « L’Esquelbecquoise » est une blonde souple, savoureuse bière de soif. « La Blonde d’Esquelbecq » est brassée à base d’orge de printemps malté et de houblon flamand agrémenté d’un soupçon de houblon tchèque. De belle matière, elle offre une bouche tout en nervosité et une note finale un brin sur l’amertume qui convient aux amateurs éclairés. Daniel Thiriez produit aussi deux autres bières : « La Rouge Flamande » et « L’Ambrée d’Esquelbecq ». Depuis mars 2009, une bière blonde biologique (certifiées par FR-BIO-01) a été inaugurée : légère, avec seulement 5,5 % de volume d’alcool, « La biObière » sur lie est issue de pur malt d’orge, de houblons amers et aromatiques et de levure fraîche. C’est une bière de soif et fine, à l’amertume délicate. Par ailleurs, la maison s’attache aussi à la pédagogie brassicole en ouvrant ses portes aux visiteurs. Allez-y en vous recommandant de moi. – « Brasserie Thiriez » - 59470 Esquelbecq, tél. : 03 28 62 88 44 (visite du lundi au vendredi, vente à emporter et expéditions). * Les statistiques sont tirées du remarquable livre « Brasseries et malteries du Nord » qui raconte l’histoire sociale et architecturale du patrimoine brassicole (Editions La Voix du Nord, 10,67 €).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article