Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

ChezRiadDiner.jpegChezRiadDejeuner-copie-2.jpgRiadTrio

Depuis la fin de l'année dernière, une petite pépite marocaine fait son chemin en lisière de la place Péreire, "Le Riad". C'est une vraie découverte, encore ignorée de mes confrères. Au grand calme de la beauté grise des abords des boulevards des Maréchaux, c'est un couple d'une amabilité non feinte qui reçoit, Gisèle et Abdelkarim Hafid. Voilà trois ans, ils faisaient une pause dans leur parcours et se sont installés au Maroc. C'est là que la passion de la cuisine marocaine leur est venue. Ils ont embrassé le patrimoine culinaire du pays, dénichant dans son histoire millénaire les épices, les parfums et les saveurs d'une cuisine à nulle autre pareille. De Fès, ils ont rapporté la pastilla, déjà connue au XVe siècle, de Essaouira le tagine de poissons, de Marrakech la tanjia aux quinze épices et de Casablanca le couscous Bidaoui aux sept légumes. Et comme il fallait bien que quelqu'un cuisine tout cela, c'est une mère de Fès qui connaît son abécédaire de recettes de là-bas, Zohra, qui est ici aux pianos. Tout est fait maison, la pastilla à la caille, la cassolette de chakchouka, le pain, les pâtisseries et les crêpes berbères, les couscous et les tagines qui sont tous du jour. Au fil du menu, le mille feuille d'oranges et d'oignons, la harira, le brick fourrée aux légumes, aux crevettes, au crabe ou aux épinards et fromages, les couscous (épaule d'agneau français rôti à la broche, raisins secs, pois chiches et oignons confits, Fassi, Madfoun et aussi végétarien) à la semoule délicate et arachnéenne, au bouillon joliment dégraissé de légumes d'une fraîcheur irréfragable. Tout est de haut goût. Le décor est celui d'un petit palais des mille et une nuits, tout en chaleur intimiste. La terrasse pour l'été est un hâvre, l'accueil et le service de Gisèle et Abdelkarim sont exemplaires, la cave autochtone pourrait s'étoffer de quelques nouveaux crus marocains, mais le bonheur est dans le riad. Allez-y de ma part. Bon appétit et... large soif ! - "Le Riad". 2, rue Gervex (Paris 17e). Tél. : 01 43 80 53 63. Fermé dimanche. Jusqu'à 23 h 30. Menus : 24 (déj.) et 28 € (dîn.). Carte : 40-60 €. Terrasse. M° Péreire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article