Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 10:56

RoyalVilliersFacade.JPG

RoyalVilliersSallebis.jpg

RoyalVilliersSalle.JPG« Vagabond » est en forme. Guy Maysounave, dit Maysou, aussi. Alors que son taureau reproducteur régale ses compagnes, pulpeuses vaches aveyronnaises, l’homme gaillard de la haute vallée de l’Aude, sis à Quillan, au pied des citadelles cathares, continue de faire les beaux jours des gourmets de ce périmètre bourgeois, ouvert aux grandes aventures sportives, sans rendre jalouse son épouse Joëlle, toujours omniprésente. Ici, prospère le siège des passionnés du rugby de la capitale (Racing, puis Stade Français et d’autres) qui se retrouvent dans un décor « old school » sous les lustres représentant des papillons chers à l’Eden Park ou sur la terrasse très prisée par les amateurs (nombreux) de cigares de Cuba. Tous sont là pour babiller, façon de causer, comme à l’époque du cher Robert Paparemborde qui garde, pour les beaux souvenirs, table à son nom. La cuisine, elle, reste solide, à l’image du foie gras de canard, de l’assiette de charcuteries de Lulu Conquet à Laguiole, du tronçon de cabillaud s’évadant dans une salade de jeunes pousses d’épinards, de la côte de bœuf de l’Aubrac, bien sûr, du cochon noir de Bigorre flanqué d’une persillade de cèpes dès la saison venue, des crépinettes de pied de porc, des rognons de veau émincés, de l’andouillette tirée à la ficelle de Bobosse à Saint-Jean-d’Ardières et d’un pot-au-feu fumant de bien belle facture. Mais, la maison, pour beaucoup du Bon Dieu, a depuis longtemps acquis ses lettres de noblesse en matière de fruits de mer. Ils sont remarquablement frais, comme les nouvelles que l’on recueille autour d’une cave où le fitou (Château de Nouvelles), le savigny-les-beaune (Arnoux), le touraine gamay de Marionnet ou le beaumes-de-venise de la Ferme Saint-Martin, n’ont pas leur pareil pour inciter à la confidence, comme par exemple, celle du bon Guy refusant de vendre son estaminet (quand même sur plusieurs centaines de mètres carrés) à… Mac Donald’s. C’est pas bien ça ? Et n’oubliez pas, demain, c’est le dernier match de l’équipe de France pour le Tournoi des Six Nations, donc réservez absolument. Bon appétit et large soif ! Menus : 26 et 35 €. Carte : 45-60 €. – « Le Royal-Villiers » - 4, place de la Porte-de-Champerret, 17e. Tél. : 01 43 80 85 14. Tous les jours. M° Porte-de-Champerret.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories