Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

ChezLyEnseigne-copie-1.JPG

ChezLySalle.JPG« Elle est jeune, dynamique, souriante, native de Hong Kong, mariée à un Vietnamien de Saïgon, promouvant la cuisine de Chine et de Thaïlande. C’est Sy Ly, présente à Neuilly, dans le 8e, rue des Saussaies et rue la Boétie, mais aussi dans le 17e où se trouve son navire amiral. » C’est Gilles Pudlowski qui ouvre ainsi son éloge récent de la maison sise avenue Niel. Et il enfonce le clou en ajoutant : « La place est comptée, le lieu chaleureux, les produits de qualité, la clientèle fidèle du quartier, notamment la famille Rostang, qui, hier, midi, avait invité tout son personnel pour son repas de fin d’année. » Pour ma part, je n’ai guère eu le même sentiment. En l’absence d’ailleurs de la charmante Sy Ly, l’accueil fut détestable, celui d’un personnel manifestement débordé et quelque peu hautain (le restaurant était complet), qui ne doit sourire que quand il se brûle, peu enclin à accueillir de nouveaux clients. Quant à la cuisine, que dire, si ce n’est que les dim sum sur le mode cantonnais étaient sans goût aucun, donnant le ton d’un repas en la mineur, avec une salade de bœuf pâlichonne, une soupe de crevettes piquante flotteuse et du canard laqué - dont nous avons pris la version simple, le canard laqué entier étant facturé à 108 € - sans intérêt. « Evidemment, écrit Gilles Pudlowski, tout cela a un prix, mais celui de la qualité et de la régularité. » Que nenni, cher Gilles, c’est plutôt la cuisine « TV », celle du tout venant, sans esprit, sans âme et dont j’ai du mal à apercevoir la moindre once de qualité vraie. D'ailleurs, est-ce possible quand on sert pas moins de 140 propositions à la carte (56 entrées, 59 plats, 15 plats végétariens et 10 variétés de légumes, nouilles et riz, sans compter les desserts) ? Peut-être Madame Ly ferait-elle mieux de surveiller ce qui se trame chez elle, plutôt que de multiplier les adresses ? Ou alors d’aller voir ailleurs comment les bonnes choses se pratiquent, par exemple au « Passy-Mandarin » de la famille Vong (rue d’Antin, 2e), d’ailleurs oublié par l’ami Gilles. Ici, chez Madame Ly, on peut sans façon passer son chemin ! Et dire que cela fait 20 ans qu’elle est à Paris et se considère, via son site internet, comme le meilleur restaurant chinois de la capitale ! Quelle prétention ! – « Chez Ly ». 95, avenue Niel (Paris 17e). Tél. : 01 40 53 88 38. Tous les jours. M° Péreire. Carte : 65-90 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article