Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Pigalle.jpgDe nouveau dans les bacs depuis le début de l'année avec leur album "T'inquiète", François Hadji-Lazaro et "Pigalle" sont aussi sur les routes. Le jeudi 15 mai, ils seront au "Trianon Palace" à Paris 18e. Cette salle a accueilli à la fin du XIXe siècle, des artistes comme Mistinguett, La Goulue, Grille d'Egout et Valentin le Désossé. Elle est détruite par un incendie en 1900 avant d'être reconstruite en 1902 par l'architecte Joseph Cassien-Bernard, un élève de Charles Garnier. Dans les années 30, le music-hall y triomphe avec Yvette Guilbert, Marie Dubas et Fréhel, dont François Hadji-Lazaro est un fervent admirateur. Inscrit à l'Inventaire des Monuments historiques depuis 1988, le "Trianon Palace" a été complètement rénové en 2009. Le groupe "Pigalle" et François Hadji-Lazaro s'y produisent avec cuisiniers et vignerons : avant et après concert, les chefs Yves Camdeborde (Le Comptoir du Relais, 6e), Inaki Aizpitarte (Le Chateaubriand, 11e), Thierry Breton (Chez Michel, Casimir et La Pointe du Groin, 10e), Thierry Faucher (L'Os à Moelle, 15e, et Le Barbezingue à Châtillon, 92), Rodolphe Paquin (Le Repaire de Cartouche, 11e) régalent de leurs plats ainsi que des charcuteries basques d'Eric Ospital alors que les vignerons "naturistes" Thierry Puzelat (Touraine), Michèle et Maxime Laurent (Côtes-du-Rhône), Nicolas Vautier (Bourgogne), Jean-François Nick (Languedoc) et Morgane Fleury (Champagne) offrent leurs bonnes quilles et que le chocolatier d'Arbois présente sa production. Un concert donc avec l'oreille, la bouche et le nez. Le groupe "Pigalle" a investi les salles de concert depuis 1985 (François Hadji-Lazaro naviguant aussi avec "Les Garçons Bouchers, "Los Carayos" avec Manu Chao, sous son patronyme "FHL" et aussi au cinéma). Dans leur nouvelle production, l'univers et les textes du groupe offrent des personnages hyper réalistes dans des situations décalées où l'absurdité est reine. Côté musique, aucune limites de style et d'époque, les instruments les plus divers se côtoient, n'hésitant pas dans la cohabitation d'un cromorne baroque avec des samples synthétiques. "Pigalle" et François Hadji-Lazaro sont de retour. Chouette, nous irons tous ensemble. Et bonne musique, bon appétit et... large soif ! - "Le Trianon Palace" - 80, boulevard Rochechouart (Paris 18e). Jeudi 15 mai, 18 h 30. M° Anvers ou... Pigalle. - Réservations : www.letrianon.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article