Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 13:03

LEcailledelaMascotte-copie-1.jpg

plateau-fruits-de-mer-royal-mascotte.jpg

La Butte Montmartre versus Abbesses, c’est aujourd’hui un brin le temps passé de son grand poète, Bernard Dimey, lui qui faisait swinguer les mots du quotidien comme ceux de la misère pour chanter la vie et les hommes. « Ivrogne et pourquoi pas », avait-il murmuré dans un souffle épique. Nul doute que parmi nous, il aurait ainsi aimé « L’Ecaille de la Mascotte », l’annexe ostréicole de la brasserie voisine, reprise voilà 50 ans par la famille Campion. Tenue par Thierry et sa femme Ghislaine, chaque dimanche, on y chante des airs de la nostalgie, mais que tout un chacun connaît. C’est aussi au son de l’accordéon que l’on dégustera les huîtres, ces divas de la l’océan et de la mer, coquillages et fruits de mer de plateaux qui défilent comme à la parade et dont on récite l’inventaire comme si c’était du Prévert : huîtres de pleine mer de Marennes « La Ronce » (36 mois de croissance en parc) du « Cabanon de l’Huître » dans les marais de Saint-Just proposées par David Hervé ; spéciales de la maison Gillardeau à Bourcefranc-le-Chapus ; plates de Belon de Cadoret à Riec-sur-Belon ou spéciales « perles noires » ; d’un naissain français élevé sur le plus terroir d’Irlande, « Bannow Baie », « L’Ostra Régal » ; les formidables huîtres roses de la maison Tarbouriech à Marseillan sur l’étang de Thau ; grosses crevettes grises tout comme les roses de Madagascar ; tourteau, homard breton, bulots français ; amandes, moules, palourdes, praires, clams et, en saison, oursins ; sans oublier, de fabrication artisanale (« L’Escargot de la Butte ») en très gros Bourgogne ou en gros gris. Le tout décliné en plateaux qui vous font faire le tour des parcs à huîtres (24 à 37 €), ou à la découverte des crus (24 € à 56 €), sous forme d’assiette de fruits de mer (14,50 € seulement avec 3 fines de Cancale, 3 palourdes, 3 moules, 3 amandes, 3 crevettes roses et une portion de bulots cuits maison). Pour une fête plus gourmande, le « Mascotte » (plus de 40 pièces à 89 €), voire même le « Royal » (plus de 50 pièces à 119 € avec un homard). Ici, 7 jours sur 7, toute l’année, vous vivez au rythme des marées, là où le cri des mouettes remplace le chant du coq. Allez déguster chez ces paysans de la mer. Bon appétit et, aussi, large soif ! – « L’Ecaille de la Mascotte ». 52, rue des Abbesses (Paris 18e). Tél. : 01 46 06 06 56. Tous les jours jusqu’à 23 h. M° Abbesses ou Blanche). Les prix indiqués sont ceux de la vente à emporter. Livraison.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories