Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 10:09

LaCaveGourmandeBisEtienne.jpg

LaCaveGourmandeBourguignon.jpg

LaCavegourmandeArdoise.jpg

LaCavegourmandeSallebis-copie-1.jpg

LaCaveGourmandePotage.jpg

LaCaveGourmandeOsamoelle.jpgAux alentours de la place des Abbesses, les cafés et bistrots ne manquent pas. Ici, dans ce haut de la rue des Martyrs, « La Cave Gourmande » joue sa partition avec bonheur. Dans un décor bistrotier à souhait, vous avez là un chef qui sait de quoi il retourne. Etienne Garnier a fait ses universités culinaires ici (pas loin au « Kokolion » de la rue d’Orsel dont il fût propriétaire) ou là (à Paris et ailleurs). Il campe donc sur des bases sérieuses acquises au fil d’un temps qui n’est pas suspendu. Sa cuisine ? Elle garde le bon cap de la tradition et vante avec fierté les produits saisonniers, mitonnés avec la gestuelle d’un professionnel qui connaît son abécédaire sur le bout de la fourchette et nous présente ses bons tours avec brio. Ainsi de son foie gras de canard maison, fondant, juste relevé comme il convient, de son saumon bio gravlax, de son magret de canard à cru, de l’os à moelle franchement délicieux, du bourguignon au paleron de bœuf cuit longuement avec une purée de pommes de terre tout en délicatesse, voire même d’un rumsteack au poivre fait dans les règles de l’art. Sinon, ce sera une côte de bœuf pour deux avec des frites maison tout-à-fait remarquables, des côtes d’agneau aux haricots verts frais relevés d’ail ou tout autre préparation rivée au classicisme d’une cuisine qui ne déplairait pas à Escoffier. Pour le reste, le service féminin est enjoué, ludique, parlant la langue anglaise pour les touristes, jamais à court d’un sourire. En revanche, pour se nommer « La Cave Gourmande », il faudrait accorder la carte des vins à l’enseigne : seul le Château Minuty nous a paru digne de ces agapes de choix, alors que nombre d’étiquettes de négociants ou de vins de basse extraction fleurissent. Pour que l’ambiance monte encore d’un cran, il ne serait pas inutile revoir tout cela. Espérons… – « La Cave Gourmande ». 96, rue des Martyrs (Paris 18e). Tél. : 01 46 06 10 34. Tous les jours. Pas de menu, mais des prix plutôt raisonnables pour le quartier. Carte : 40-50 €. M° Abbesses.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

alain 19/11/2013 11:13

Tout à fait d'accord sur le compte-rendu de la partie "solide". Et également à l'unisson pour le côté "liquide". Le fait est que voilà quand même une bonne adresse pour des plats de qualité et bien
cuisinés. Attendons maintenant les progrès de la cave.

toutnestquelitresetratures 20/11/2013 11:35



Il y aura déjà le touraine gamay primeur de l'ami Henry Marionnet dès demain...



Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories