Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

LePetitCelestinRuben-copie-1.jpgLe bistrot est antique, dans son jus, avec ce qu’il faut de nostalgie entre comptoir à l’ancienne, photos noir et blanc des années cinquante et autres vestiges d’un passé joliment entretenu. Il vient de changer de mains. C’est le jeune Yanice Mimoun qui vient de le reprendre dans la bonne humeur. Les habitués sont restés, refaisant le monde autour d’un verre. Et la cuisine ? Elle se veut bistrotière, cherche encore ses marques. La cave est déjà bien fournie, entre brouilly de Descombes, morgon et fleurie de Foillard, côte-rôtie de Gaillard, côtes-du-Rhône de Gramenon et la cuvée « Ruben », un saumur-champigny de Sébastien Bobinet (notamment vinifié avec l’ami Ponpon, alias le Curé, alias Bernard Pontonnier qui fût le patron du mythique « Café de la Nouvelle Mairie » vers le Panthéon). Le pain est celui de Thierry Breton (10e). L’ambiance est chaleureuse, ça part un brin dans tous les sens, le service reste présent, plein de bonne humeur. Voilà donc un petit billet d’encouragement, en attendant de goûter de nouveau la cuisine. Pour l’instant donc, large soif ! – « Le Petit Célestin » - 12, quai des Célestins (Paris 4e). Tél. : 01 42 72 20 81. Tous les jours.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article