Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

TruffenoireEvasionSalle.jpg

TruffenoireEvasion.jpgAprès la tartine de Poilâne à la truffe, restez dans un registre simple, avec les plats de « L’Evasion » (Paris 8e), chez Catherine et Laurent Brenta. Le bistrot de quartier est devenu chic, la carte des vins est exceptionnelle (plus d’une vingtaine de grandes bouteilles servies au verre et 500 crus en cave), l’ambiance de bons vivants est patente, la cuisine suit avec entrain, jamais prise en défaut. Le bonheur est indicible avec des poireaux moelleux, non pas à la vinaigrette de truffe, mais avec des lamelles juste posées sur le produit, une côte de veau dans l’épaisseur de chez Desnoyer, cuite rosée, et habillée de tuber melanosporum à foison. Pour la mise en bouche, un bon petit pâté en croûte comme à Vieu (Ain) et, comme issue sucrée, un baba au rhum d’école façon Pierre Hermé et un verre d’un grand rhum, celui de JM Crassous de Medeuil, millésime 2000 s’il vous plaît, en ajoutant de magnifiques clémentines confites de Corse et des caramels au beurre salé à fondre. Et pour lever le coude, faire le geste qui sauve le vigneron, buvez des bulles de Billecart-Salmon avec le Brut Réserve, quelques lampées de bourgogne d’une grande pureté de style du Domaine de la Romanée-Conti (hautes-côtes-de-nuits, le vin secret du DRC, provenant d’une vigne proche de l’Abbaye de Saint-Vivant), un gorgeon et plus d’un chambolle-musigny de Roumier et, puis, comme l’appétit et la soif en font l’obligation, on ne résistera pas à l’appel de la côte rôtie de Stephan. Il ne reste plus qu’à plier sa serviette et fermer le ban. La fête sera finie, mais demain est un autre jour. – « L’Evasion » - 7, place Saint-Augustin (8e). Tél. : 01 45 22 66 20. Fermé samedi et dimanche. Carte : 60-100 €. M° Saint-Augustin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article