Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 07:17

RAP.jpgAlessandra Pierini, la princesse italienne gourmande de Paris, c'est elle. Pendant 17 années, elle avait tenu boutique et table ouvertes à Marseille à l'enseigne de "Pasta e Dolce". Depuis fin 2010, elle a pris ses marques au coeur de la capitale (rue Rodier, 9e) sous l'enseigne acronyme "RAP", Ristorante Alessandra Pierini. Dans un décor moderne non ostentatoire griffé Marie Portefaix (www.epoiesen.fr), elle livre une cuisine transalpine au plus près du produit, piochant dans ses souvenirs de bouche, offrant des assiettes qui ne laissent pas un goût de déjà vu. Mais tout cela va s’arrêter vendredi prochain après le déjeuner, dernier service. Alessandra conserve néanmoins la boutique et réfléchit à une autre ouverture ailleurs, dans un endroit un brin plus passant. En attendant, il restera le souvenir de la zupetta de queue de lotte aux palourdes, des ravioli de homard à l'estragon et du bar de ligne à la trévise qui indiquaient qu'elle est native de Genova. Les tagliolini au ragoût de canard et le carré d'agneau aux gnocchi de noisettes du Piémont étaient aussi de jolis plats d'une rusticité élégante. La crème de mascarpone aux fruits frais, le semifreddo et la pastiera napolitaine jouaient d'un classicisme bienvenu sans jamais tomber dans la banalité. Les produits venaient notamment du boucher Hugo Desnoyer (Régalez-Vous, 14e) et du poissonnier Jean-Pierre Lopez (Poissonnerie du Dôme, 14e). Mais nous ne sommes pas totalement orphelin puisque la boutique subsiste. On pourra toujours y trouver une jolie sélection de vins et un petit inventaire gourmand à la Prévert, histoire de remplir son panier : magnifique panettone, pandoro di Verona, aceto balsamico tradizionale di Modena (25 ans), poutargue de mulet de Palerme de Michele Sipiano, castelmagno exceptionnel, buratta qui ne l'est pas moins, limoncello, crème d'oignons de Tropea, figues de Cosenza, riz de la plaine du Po de Carlo Zaccaria (arborio, carnaroli, vialone ano, rare nero di Baraggia) et d'autres pasta napolitaine di Gragnano de Afelcra et la bière 32. Le voyage chez cette belle italienne s'impose. Mais déjà un grand merci à Alessandra pour le plaisir partagé depuis presque deux ans. - RAP - 15, rue Rodier (75009). Tél. : 01 42 80 09 91. Fermé dimanche après-midi et lundi. www.rapparis.fr M° Cadet ou Notre-Dame-de-Lorette.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Echoppes de bouche
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories