Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

LaPatisseriedesRevesPhilippeConticini.jpg

LaPatisseriedesReves.jpg

LaPatisseriedesRevesSaintHonore.jpgPhilippe Conticini, « Le » pâtissier, l’apôtre, jadis, du dessert sucré non sucré à « La Table d’Anvers » dans le 9e, est revenu. En forme, lui qui était l’homme à avoir perdu 120 kilos, une histoire qu’il a couchée sur le papier et mise en livre. Ici, il s’est attaché à remettre la pâtisserie dans son sucre initial. Il s’est libéré de la création inutile, superfétatoire. Ainsi le mille feuille qui fût jadis inventé dans cette rue même, est chez lui arachnéen ; les viennoiseries sont à se damner, de la brioche feuilletée au pain gourmand à la vanille ou au chocolat en passant par la madeleine et le financier à la noisette. Le kouing-amann vous prépare à la sieste (divine), les tartes aux fruits sont en quintessence, la tarte Tatin avec ses pommes délicatement confites est faite stricto sensu dans les règles de l’art, la tarte au citron ne souffre que ceux de la saison, le Paris-Brest dans sa pâte à choux ronde vise l’extase et l’addiction à 100 %, l’éclair au café Dolce Vita donne le goût de l’espresso à l’italienne et le saint-honoré de forme rectangulaire avec une Chantilly tout en légèreté est en quelque sorte la cerise sur le gâteau. Le calendrier perpétuel, lui, décline tartes et fruitiers selon le mois. Que demander de plus à un homme aussi éclairé, qui se révèle ici comme un artisan-artiste ? Je ne vois pas, à part la Lune, mais il paraît qu’elle est déjà à Saint-Germain-des-Pâtisseries ! - La Pâtisserie des Rêves – 93, rue du Bac. Téléphone : 01 42 84 00 82. Fermé dimanche après-midi et lundi. M° Rue-du-Bac.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article