Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

LeTagineParis11.jpg

Une façade au chromatisme bleu comme l'homme dans le désert. Cette petite institution marocaine a fait peau neuve avec un décor qui mêle l'ancien et le contemporain. Son registre gourmand s'est aussi élargi. Le tout sous la houlette avisée de Marie-Josée Mimoun qui mène sa petite famille - ses deux fils - avec une autorité amusée et toujours de bonne humeur. La cuisine ? Des merguez à grignoter, une fraîche salade comme là-bas, le brick à ceci ou cela, le zaalouk qui évidemment d'aubergines, et en issues sucrées la pastilla au lait ou les pâtisseries du cru qui griffées maison. Entre les deux, on se régale d'un couscous boulettes kefta (à commander bleu, saignante ou mal cuite), d'un pigeon bien élevé à la goutte de sang ou d'un mechoui joliment grillé alors que le tagine d'agneau va de soi. C'est souvent bondé - les dirigeants Ecolos ont, comme moi, leurs habitudes -, pensez-donc à réserver. Et n'oubliez pas de lamper quelque vin de l'hexagone, d'entre Provence (quand il y en a), Beaujolais (Foillard), Languedoc et Vallée du Rhône (dont une belle sélection du Domaine Gramenon). Au service Tonton, impérial et efficace, sait aussi bavarder de l'air du temps. Rire avec les étoiles et bien manger, voilà ce que la maison offre chaque jour depuis des lustres. Le Tagine - 13, rue de Crussol (Paris 11e). Téléphone : 01 47 00 28 67. Fermé lundi, mardi au déjeuner. M° Filles-du-Calvaire ou Oberkampf. Carte : 35-50 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article