Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 14:47

StaubFrancis.jpg

StaubBocuse.jpg

StaubCocotteovale.jpg

StaubCocotteAubergine.jpgLa cocotte en fonte est de retour. Depuis quelques années déjà. On le doit au Colmarien Francis Staub, grand dandy devant l’Eternel, qui a dessiné sa première cocotte en 1974. Depuis, il l’a popularisé aussi bien chez les grands de la cuisine française et d’ailleurs que dans les bistrots, payant de sa personne avec de nombreux déjeuners et dîners ici ou là. Francis Staub, le passionné de cinéma, est le petit-fils d’Auguste Waldner qui tenait un magasin d’ustensiles de cuisines. Sa cocotte, avec ses picots sous le couvercle qui donnent de l’humidité avec un arrosage permanent, est ainsi née à Turckheim au cœur du vignoble alsacien. Depuis, on la trouve en fonte émaillée avec son célèbre bouton en acier nickelé résistant à la chaleur, ainsi que les surfaces de cuisson en quartz infusé et émail noir mat. La fonte émaillée est un alliage de fer riche en carbone et recouverte d’émail principalement composé de verre. C’est un des matériaux qui retient le mieux la chaleur, la diffuse lentement et la répartit de façon parfaitement homogène, et ce sur tous les types de feux y compris l’induction. La fonte émaillée retient également le froid : pour cela, il suffit de placer les préparations au réfrigérateur avant de servir. Le revêtement innovant en émail glacé multicouche, lui, créé des extérieurs brillants, attirants et résistants aux éraflures. La maison est également présente en Loire avec une autre unité industrielle, à Soufflenheim avec une usine de céramique, et dans le Nord avec une fonderie et une émaillerie. D’autres produits sont fabriqués, comme d’intelligents dessous de plat en bois aimanté, les grils, les poêles, les sauteuses nids d’abeille, les services à fondue, les terrines, les théières et les woks. Et même un très joli porte-parapluie. Et aussi un roaster à volaille inspiré des rôtissoires utilisées par les professionnels de la restauration : il s’agit d’un grill vertical avec un cône central conçu pour embrocher facilement la volaille, et permettant une cuisson régulière et uniforme tout en conservant une chair moelleuse, avec un écoulement des graisses le long de la viande avant qu’elles ne tombent dans la vasque du plat. Depuis cinq ans, Francis Staub a passé la main tout en continuant de représenter la marque. La maison est désormais sous la houlette du groupe allemand Zwilling, spécialiste en coutellerie et ustensiles de cuisine haut de gamme. Staub est la marque de référence de grands chefs tels que Paul Bocuse, Joël Robuchon, Michael Käfer (Allemagne), Stefan Stiller (Shangai) et Hiroyuki Hiramatsu (Japon) comme de bien d’autres chefs à travers le monde. Staub à n’en point douter est la cocotte du XXIe siècle. Et tout cela laisse des traces, parce que Francis Staub est aussi un amateur – et collectionneur réputé – d’art forain. Récemment en effet, il fût le mécène principal – contribuant à hauteur de 2 millions d’euros – de la « Fête Paradiso », un événement culturel lancé par deux spécialistes français des manèges forains, Tristan Duval et Nicolas Gitton, sur la petite île de Governors, en baie de New-York. Dans l’ancienne douane maritime agrémentée de demeures victoriennes, de fortins en brique et de pelouses ombragées sont exposés de magnifiques et vieux manèges forains : ceux de Régis Maclet et ceux provenant de la collection de Fabienne et François Marchal, rachetée par Francis Staub en 2001. En 2010, il avait aussi racheté une collection intégrale des guides Michelin. Voilà à quoi cela mène, les cocottes ! – « Staub » - 2, rue Saint-Gilles, 68230 Turckheim. Tél. : 03 89 27 77 71. Site : www.staub.fr – En vente à Paris chez « Dehillerin » - 18-20, rue Coquillière (1er). Tél. : 01 42 36 53 13.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Produits
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories