Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

SBurjerstuewelEnseigne.jpg

SBurrjerstuewelFacade.jpg

SBurjerstuewelMarjolaine.jpg

SBurjerstuewelSalle.jpgEn mai 2001, Yvonne Haller avait laissé sa winstub historique et chic (datée 1873) en de bonnes mains, celles de Jean-Louis de Valmigère. En vérité, le changement a été assumé dans la plus pure continuité. Le coude-à-coude joyeux a toujours été de rigueur devant les voilages à carreaux et autour des tables nappées de rouge. Et aujourd’hui, le père a transmis l’héritage à ses deux enfants, Marjolaine et Julien. C’est tout un public à la mine réjouie – le tout-politique comme vous et moi, des étudiants sans le sou aux gastronomes qui viennent s’encanailler - qui se régale de tarte à l’oignon, foie gras d’oie, filet de porc fumé en croûte (kassler), escargots à l’alsacienne, hure de porcelet au riesling (presskopf), harengs, saucisse fumée (maennerstolz, « la fierté de l’homme ») avec les pommes de terre d’Annie Diemer à Breuschwirkersheim, jarret de porc salade de pommes de terre (wädele), sandre sur lit de choucroute, quenelles de foie aux pommes sautées (lewerknepfle), coq au riesling, munster flambé, fromage blanc aux échalotes (bibelässkäse) et tartes aux fruits de saison, parfait au kirsch ou kougelhopf glacé que l’on irrigue d’Edelezwicker de Roland Schmitt à Bergbieten, de pinot blanc de Kientzler à Ribeauvillé, de sylvaner de Colette Faller, de riesling grand cru Muenchberg d’Ostertag à Epfig et de pinot noir Burlenberg de Deiss. Ici donc, comme jadis, les gens entrent avec leurs soucis, les déposent au vestiaire et les oublient en sortant. Voilà l’Alsace comme on l’aime et hop là ! Carte : 30-60 €. - S’Burjerstuewel (Chez Yvonne) - 10, rue du Sanglier (67000 – Strasbourg). Tél. : 03 88 32 84 15. Tous les jours jusqu’à minuit. Courriel : info@chez-yvonne.net Site : www.chez-yvonne.net

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article