Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Worlds50Le classement des meilleurs restaurants du monde, intitulé “The World’s 50 Best Restaurants”, est une farce, nous l’avons déjà dit. Mais elle s’accommode aussi aux petits oignons de la finance internationale. Sachant que le trophée est sponsorisé par une marque phare du groupe Nestlé, « San Pellegrino », il faut aller plus loin. Faire du journalisme d’investigation à l’instar du site « Mediapart » pour la politique ou, pour le domaine qui nous concerne du blogueur-journaliste Vincent Pousson (http://ideesliquidesetsolides.blogspot.com.es). Que nous raconte-t-il ? N’en rajoutons pas : qui sont les gens qui font le beurre de Nestlé ? Regardez par exemple Alexandre Gauthier (La Grenouillère à La Madelaine-sous-Montreuil, Pas-de-Calais, avec ses plats tels mâche et oignons, cochon et radis glaçons, bulle d’oseille), sa cuisine contemporaine qui participe allègrement à « L’Atelier Nespresso », ou encore Jordi Roca – un des frères qui s’honorent du titre de « Meilleur restaurant du monde », et qui n’hésite pas à contribuer à « Dolce Gusto », une réminiscence de Nestlé qui vante la consommation des dosettes du groupe en les utilisant en cuisine. D’ailleurs, la liste des grands chefs qui servent les dosettes Nespresso dans leur restaurant ferait office de bottin du café sans choquer personne, nous mis à part. Quoi d’autre encore ? Et là, il est fort notre Vincent Pousson. Parce qu’il nous parle de Rafael Anson Oliart, qui est l’alter ego espagnol de Andrea Petrini qui dirige les membres du jury français de ce classement. Qui est-il ? Il est né à Donostia (San Sebastian) en septembre 1935. Autant dire que « ce n’est pas un perdreau de l’année », ajoute Vincent Pousson. Et là il s’adresse à Andrea Petrini sans langue de bois : je reproduis le texte intégral. « Ici, en Espagne, on me dit toutefois que Rafael Ansón a le rock n' roll discret (NDLR – Il a promu une gargote moderniste olé olé à la 77e place du classement), qu'il ne serait pas adepte des chemises à fleur et des santiag's. Mais tu connais les gens, jaloux et médisants. Les syndicalistes de TeleMadrid ont récemment fait de lui un portrait peu flatteur. Mais tu connais les syndicalistes, Andrea… Oui, parce que ton alter ego (plus ego qu'alter disent ses détracteurs), les médias, c'est son truc. Comme tu le connais bien, tu sais sûrement que grâce à sa connaissance de la communication, des rouages du pouvoir et à sa proximité avec Adolfo Suarez, il fut un temps patron de la TVE, la télévision d'État espagnole. On lui attribue cette phrase célèbre: “quien no esté de acuerdo con el Gobierno no puede estar de acuerdo con TVE” ("qui n'est pas d'accord avec le Gouvernement ne peut pas être d'accord avec TVE"). Tu sais aussi qu'auparavant, sous Franco, il gravitait dans les hautes sphères de l'État, qu'il fut, selon la Fondation Juan March, chef-adjoint des Relations publiques de la Présidence (de 1960 à 1969), puis chef du Service de Planification provinciale de la Présidence du Gouvernement sous Carrero Blanco. Je ne sais pas si Rafael Ansón a été meilleur ou pire que les autres haut-fonctionnaires qui ont servi sous la dictature, si ce n'est pas grâce à des hommes comme lui que l'Espagne n'a pas rechuté, je ne sais pas non plus si, comme l'affirment certaines sources, sa famille est proche de l'Opus Dei. Mais, c'est vrai, tout cela ne nous regarde pas, Andrea. Pour permettre sa transición, l'Espagne a préféré l'oubli, c'est son choix, respectons-le, et arrêtons là l'exhumation. J'ajoute, moi qui suis Français, qu'en matière d'épuration, nous n'avons pas de leçons à donner, relisez Uranus. » - En ces temps où en Allemagne, le fameux commissaire Derrick, ancien membre des SS, est rayé des programmes de la télévision publique, qu’en est-il du jury de ce « The World’s 50 Best restaurants » ? Peut-être du passé serait-il bon de faire table rase ! A suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Original Denis 11/05/2013 07:45

J'aime to ecriture Roger! Bientot Paris, nous pourrons manger du cacao 100% pure, du poivre frais et du Honey Gold Coffee, tout cela "single estate" 2012-2013.

toutnestquelitresetratures 11/05/2013 08:17



Nous sommes impatients...