Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

TomateMikanowski.jpg« La meilleure cuisine, disait le grand Fernand Point, est celle qui tient compte des produits de la saison. » C’est le cas de la tomate, en ce moment mûre, c'est le cas de le dire, à point. Et qui donc peut se passer de la tomate aujourd’hui ? Ni vous, ni moi. Et qui connaît aussi bien les tomates que ces deux-là, concepteurs du premier Conservatoire de la tomate en France : ils s’appellent Lindsay et Patrick Mikanowski. Ils ont écrit sur ce légume-fruit "la" somme qui manquait. L’ouvrage, « Tomate », présente pas moins de 400 variétés : elles se nomment joliment cœur de velours, evergreen, Washington cherry, corne des Andes, green zebra, eurêka, super sioux, noire de Crimée, mont Athos, dix doigts de Naples, poire rouge, ananas voire même têton de Vénus. De la tomate dans tous ses états, vous saurez tout, de son histoire, de sa culture, du drainage au tuteurage, de la taille aux modes de culture alternatifs en passant par la récolte. En guise de recettes, Fatema Hal propose un kmama à l’agneau à la confiture de tomates thessaloniki et aux pétales de rose avec un riad-jamil (Maroc), Corinne de Chazelles un jus de tomate black prince au radis noir, Jennifer Tabary un pepian de maïs aux tomates corne des Andes avec un merlot de Mendosa (Chili), Christian Parra des piquillos de Lodosa farcis à la morue, sauce dix doigts de Naples avec un irouléguy du domaine Brana et Jean-Pierre Xiradakis les œufs du célibataire à la tomate marmande avec un médoc du château Tour-Haut-Caussan. Du beau, du bon goût pour célébrer la tomate. A lire d’urgence. – « Tomate », de Lindsay et Patrick Mikanowski, Editions du Chêne (1999).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article