Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Au-delà du boulevard des Maréchaux, certains n'y vont jamais. Et pourtant, La Garenne-Colombes voisine avec La Défense et, pour peu, que la circulation soit fluide est à une petite verste de la capitale. D'autant que le bistrot de Denis Jublan est l'archétype de ce que le peuple gourmand plébiscite. Un décor à l'ancienne qu'aurait photographié Willy Ronis, un accueil féminin de charme, une cuisine mitonnée selon les saisons et ce que le marché apporte, des recettes pleines de bon sens et des assiettes généreuses qui ne tombent pas dans le style "foudingue". Bientôt les tomates anciennes joliment relevées d'huile d'olive avec une finale poivrée, toujours la savoureuse terrine de queue de boeuf, les sardines aujourd'hui en escabèche, le rouget-barbet, lui, sera relevé de piment doux, les gambas juste rôties et agrémentées de ratatouille froide, le sublime boudin noir a été choisi chez Christian Parra (ex-deux étoiles Michelin à Urt au Pays Basque, en semi-retraite et reconverti en bon faiseur charcutier), le boeuf au jus simple est griffé Hugo Desnoyer (Paris 14e), la poularde sera délicatement pochée ave une sauce suprême, et les pots au chocolat sont une heureuse issue sucrée, à moins que vous ne préfériez les fromages affinés de Bordier à Saint-Malo. Le tout est à irriguer de vins naturels et bio de prix modestes qui se boivent à la régalade. Le café Illy complète le dispositif et le joli menu ne ruine pas le portefeuille. Allez-donc chez Denis Jublan ! Le Saint-Joseph - 100, boulevard de la République. Téléphone : 01 42 42 64 40. Fermé du lundi au jeudi au dîner, samedi au déjeuner et dimanche. Menu : 26 €. Carte 45-65 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article