Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 15:52

Vero.jpgDemain sera un jour de tristesse : une des figures du monde des bistrots à vins parisiens nous aura quittée, Véro, et un dernier hommage lui sera rendu. Elle était dernièrement chez "Wadja" rue de la Grande-Chaumière (Paris 6e) avec Thierry Coué, l'ancien second d'Alain Senderens. Je l'avais connue bien avant à "L'Echanson" rue Daguerre (Paris 14e) avec Luc Desrousseaux, puis plus tard au "Vin de Zinc" rue Oberkampf (Paris 11e). Elle avait du coeur, de l'esprit, elle goûtait le vin comme nulle autre, elle nous entraînait dans des dégustations jusqu'au bout de la nuit. Je publie le texte qui lui est consacré sur le site "Glougueule". Y ajouter si peu que ce soit serait bien inutile. Bien sûr, Véro, je n'étais pas toujours d'accord avec elle, ni sur la cuisine, ni sur les vins, mais au bout de la nuit, c'était toujours un joli baiser... - " La maladie, à laquelle elle tenait la dragée haute depuis des années, a emporté notre copine Véro. Ceux qui l’ont connue au Wajda, au Vin de zinc, à l’Échanson sont tristes et révoltés, comme elle, par la brièveté de la vie et se souviennent d’elle, insupportable, géniale, généreuse, hilarante (qui n’a pas été la cible de ses railleries d’une drôlerie irrésistible, d’une invention verbale sans concurrence qui lui ont valu son surnom, « la Présidente » ?), libre, exaspérante, courageuse, affranchie. Véro avait le goût absolu : qu’il s’agisse d’une assiette, d’un verre de vin ou d’un vêtement, le verdict fusait à une vitesse sidérante et il mettait toujours dans le mille. Les blind-tasteurs patentés patinaient encore le nez dans leur verre qu’elle avait déjà trouvé le cépage, l’appellation, le nom du vigneron et le millésime. Au grand énervement de certains… Véro n’avait peur de personne ni de rien, sauf de l’ennui. Qu’elle tenait en respect, des nuits et des nuits à tchatcher, à rigoler et à se foutre de tout le monde. Inimaginable de penser qu’on ne l’entendra plus éclater de rire. Nous pensons très fort à Denise, Thierry et Baptiste.". - Les obsèques auront lieu demain jeudi 31 octobre, cérémonie à 15 h à l’église Notre-Dame des Champs, boulevard du Montparnasse (Paris 6e) et l'inhumation à 16 h 30 au cimetière de Vaugirard (Paris 15e).

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories