Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voilà déjà trois siècles que le pâté de Chartres fait le bonheur des gourmets. Mais la cuisine française ne manque pas de légende : ici, elle dit que ce fût à l’occasion du sacre d’Henri de Navarre roi de France sous le nom de Henri IV, que furent confectionnés...

"Il y a des estomacs qui ne peuvent digérer que des viandes légères et délicates." - "Logique de Port-Royal, premier discours", de Arnault et Nicole, cité par Lucien Tendret dans "La Table au pays de Brillat-Savarin", Editions Protat Frères, 1892.

"A mon dernier repas - Je veux voir mes frères - Et mes chiens et mes chats - Et le bord de la mer - A mon dernier repas - Je veux voir mes voisins - Et puis quelques Chinois - En guise de cousin - Et je veux qu'on y boive - En plus du vin de messe -...

« On entre au cirque comme on entre en religion. On entre en gastronomie religieusement. Et Lyon est notre couvent. » - (Recordier).

Un des rites de l'Alsace. Presque une liturgie. "Refuser la choucroute, c'est refuser l'Alsace", dit Roger Siffer, barde alsacien. Julien Freund, professeur de sociologie à Strasbourg, ajoutait : "La choucroute est tolérante, car elle semble être elle-même...

"On raconte qu'un jour, un voyageur, auquel on demandait s'il préférait manger en Allemagne ou en France, répondit : "En Allemagne, c'est beaucoup mais ce n'est pas bon ; en France, c'est bon, mais ce n'est pas beaucoup ; tandis qu'en Alsace, c'est bon...

« Longtemps, j’ai cru que l’Alsace était une région française. Avant de comprendre que cette terre si particulière et si particulariste – ce qui n’est pas la même chose – se suffisait à elle-même. Que ses demeures à pans de bois, son débordement de fleurs,...

"Dans ma géographie, j'ai vu qu'on appelait ce pays le jardin de la France... C'est bien l'impression que j'en ai gardée - ces parfums, ce calme, ces rives semées de maisons fraîches, et qui ourlent de vert et de rose le ruban bleu de la Loire ! " - L'enfant",...

"Je m'y suis assis à la terrasse et à l'intérieur, par tous les temps et à toutes les heures du jour et de la nuit. C'était pour moi un livre ouvert. Tous les visages des garcçons, des gérants, des caissières, des putains, de la clientèle et même des...

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 > >>