Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature

Pages

"Le cochon habite une petite cabane et ne fait rien de la journée. On le nourrit à ne rien faire et cepependant, il grogne sans arrêt. Il est sale et renfrogné et pourtant, on le tolère, à cause du lard. Il devient tellement gros que c'est une honte....

« Dans Venise, où tout le monde venait en couple et pour une recherche dont il ignorait l’issue, il dînerait seul. Oui, il allait maintenant falloir avaler quelque chose. Il commanda des spaghetti alle vongole et, bien entendu, une bouteille de vin blanc....

"Nous en parlerons à souper entre la poire et le fromage." - « Francion », Sorel, 1623.

« Le poisson n’est jamais quelconque, qu’il cesse d’être exquis et le voilà ignoble. » - Claude Terrail, jadis propriétaire de "La Tour d'Argent" et qui nous a quittés voilà six ans.

"Combien de fois ai-je plongé dans une carte comme on plonge dans l’inconnu ? Il serait vain de vouloir en tenir la comptabilité. Chaque fois, j’y ai éprouvé un plaisir intact. Mais jamais si aigu que ce jour où, aux fourneaux du chef Lessière, dans le...

« Le hareng de la Baltique a fait couler beaucoup d’encre et nourri bien des générations. Le hareng a traversé les âges à la nage. » « L’Art et la Manière du Bien Manger », Patrick Pagès et Edouard Boeglin, Lacour/Colporteur, 1991

link« Après ne rien faire, je ne sais pour moi de plus précieuse occupation que de manger ; manger comme il faut, s’entend. Ce que l’amour est pour le cœur, l’appétit l’est pour l’estomac. L’estomac est le maître de chapelle qui gouverne et active le...

"Chaque fois que j’entends le Requiem, il se passe quelque chose de bizarre. Que ce soit chez moi ou dans une église, ou bien une salle de concert, je sens monter, surtout vers la fin – lux aeterna… - une odeur puissante, envahissante même, d’ail et de...

"Associé communément aux frites, le bifteck leur transmet son lustre national : la frite est nostalgique et patriote comme le bifteck. La frite est le signe alimentaire de la francité." - "Mythologies", de Roland Barthes.

En réponse à un ami qui s'interrogeait sur une recette de homard. Est-il à l'américaine ou à l'armoricaine ? « Une Américaine était incertaine - Sur la façon de cuire un homard. - Si nous remettions la chose à plus tard ? - Disait le homard à l’Américaine…...

<< < 10 20 30 40 41 > >>